Impôt J&P Plouffe
À votre service depuis 1995
Nouveau aide-mémoire visuel
Pour ne rien oublier et vous aider à identifier les services admissibles au "crédit pour maitien à domicile des aînés"
Impôt J&P Plouffe
Est-ce qu'un logiciel bon marché remplace plus de 20 ans d'expérience?
Pas certain de vos résultats? Confiez la tâche à un expert
Cliquez sur l'image pour consulter nos horaires.
Sans rendez-vous avec des heures prolongées de la mi-février jusqu’au 30 avril. Sur rendez-vous le reste de l’année
Remboursement maximum
Plus de 7,000 clients satisfaits chaque année
Vos données scrutées à la loupe
Transmission électronique et téléchargement de données fiscales
Consultez nos aide-mémoire
La préparation de votre déclaration c'est un travail d'équipe. Consultez notre chronique "Qui fera mes impôts?".
Nouveau Crédit d’impôt pour fournitures scolaires des enseignants et éducateurs de la petite enfance. Pour plus de détails, cliquez sur l'image.
Prolongation jusqu'au 31 mars 2019

A propos de nous

Au-delà de la présentation d’un site Web, on se pose souvent la même question. Qui se cache derrière cette entreprise? Dans le domaine de l’impôt, une deuxième interrogation s’impose! Est-ce que cette entreprise est vraiment compétente?

Voici notre histoire! À vous d’en juger maintenant!

Commençons par les présentations, J&P Plouffe, c’est Jocelyne et Philippe Plouffe. Nous sommes un couple de travailleurs autonomes passionnés par la fiscalité des particuliers avec une vision à long terme et le respect de leur clientèle. Malgré nos 7000 clients, il n’est pas rare de vous saluer par votre nom, car vous n’êtes pas un numéro chez nous.

De 1980 à 1994, d'une façon très modeste, nous préparions des déclarations de revenus pour une poignée de personnes. Nous allions les rencontrer dans leur foyer le temps d’une soirée, calculatrice à la main, papier carbone pour reproduire la copie du client.

En 1995, devant les responsabilités professionnelles et familiales, nous nous laissions une dernière année avant de délaisser ce passe-temps saisonnier. Un concepteur de logiciel de la région de Drummondville nous a approchés pour nous informer d’un nouveau projet pilote de Revenu Canada appelé TED qui nous permettait de transmettre électroniquement les déclarations et ce, dans un délai de traitement de deux semaines, ce qui nous paraissait incroyable en 1995, car le délai moyen était d’au moins huit semaines.

Pour mettre en place ce service, nous devions investir l’équivalent des revenus des quatre prochaines saisons d’impôt, pour nous procurer des équipements informatiques. C’était un peu fou et risqué, mais nous étions tous les deux des passionnés. Bien que les déclarations se transmettaient, à cette époque, par ligne téléphonique sécurisée, nous devions nous démarquer dans le domaine des communications électroniques. C’est pour cette raison que nous avons souscrit la même année, à un service inconnu ou presque, un truc bizarre que l’on appelait « INTERNET »; cette fameuse invention qui allait changer nos vies. C’est ainsi que le 1er décembre 1995 notre entreprise voyait le jour.

Printemps 1996

Nos nouveaux équipements informatiques étaient en place pour recevoir notre clientèle d'une cinquantaine de  personnes, principalement des membres de notre famille et de nos amis. Nous étions fébriles pour préparer la première déclaration et, surtout, d’être en accord avec ce premier sujet d'expérience afin qu’il nous indique exactement la date de son remboursement. Le téléphone a sonné dix jours plus tard. Par la suite, la machine à rumeur s’est mise à circuler et le téléphone à sonner de plus en plus. Nous avions des emplois respectifs et nous prenions les rendez-vous sur notre heure de lunch. Dès seize heures, Jocelyne recevait les nouveaux clients sur le coin de la table de notre cuisine, Philippe saisissait les informations au sous-sol et notre salon était devenu une salle d’attente que nos filles partageaient bien malgré elles.

Nous avions pour objectif de conserver notre clientèle grâce à la nouvelle technologie et d’essayer de l'accroître  de 50 nouveaux clients. Nous avons terminé notre saison en produisant 562 déclarations. Nous savions à ce moment que nous avions un filon que nous devions exploiter.

Printemps 1997, l’année charnière

Bien que nous ayons aménagé modestement notre sous-sol pour accueillir les 562 clients de l’année précédente et que nous ayons pris des semaines de vacances durant cette période, notre réputation faisait son bout de chemin, portant notre clientèle à 1400 personnes, une augmentation de 150 %. Nous devions alors prendre une décision face à ce succès. Continuer ou y laisser notre peau si nous continuions à ce rythme? Après cet engouement, notre prochain défi était de changer la vocation de l’entreprise du statut de passe-temps à gagne-pain, ce qui s’est fait en 1997 pour Philippe et en 1998 pour Jocelyne.

Printemps 1998, la grande envolée

En nous entourant de collaborateurs et d’une équipe dynamique, avec une plus grande visibilité, c’est en 1998, qu’Impôt J&P Plouffe a pris son envolée pour devenir un des « PLUS IMPORTANT PRÉPARATEUR D’IMPÔT AU QUÉBEC » avec ses 7,000 clients par année et plus de 95,000 déclarations produites depuis sa fondation.

Dans la région des Basses-Laurentides et Laval, nous avons été les pionniers dans la transmission électronique et nos clients ont toujours bénéficié de ce service sans frais supplémentaires.

En 2006, nous avons une fois de plus innové en offrant la possibilité de représenter nos clients par le biais du service « REPRÉSENTER UN CLIENT », un service que peu d’entreprises comme la nôtre offrent à leur clientèle. Des informations qui vont au-delà de l’avis de cotisation, des outils qui ont permis de récupérer plus de 100,000 $ en impôt dès la première année. Ce service que la compétition pense à offrir prochainement, nos clients en bénéficient depuis déjà huit années.

La fiscalité est un domaine en constante évolution, il est impensable de travailler dans ce secteur sans une formation continue. C’est pour cette raison que nous retenons les services d’un formateur en fiscalité, Monsieur Yves Chartrand, M.Fisc., du Centre québécois de formation en fiscalité - CQFF.com . Nous lui devons une fière chandelle tout comme plus de 9,500 participants qui suivent une formation de ce spécialiste.

Chez Impôt J&P Plouffe, nous préparons votre déclaration comme si c'était la nôtre!

Pour en savoir un peu plus sur Jocelyne et Philippe Plouffe  forward

Crédit d'impôt pour fournitures scolaires des enseignants et éducateurs

 

 

 

Montant du crédit :            15% des dépenses admissibles

Limite :                              150$ (Maximum des dépenses 1,000$ X 15%)

Entrée en vigueur :            1er janvier 2016

 

Personnes admissibles :     Enseignant au primaire ou secondaire

                                            Éducateur de la petite enfance

                                       

Dépenses admissible :    Dépenses payées dans l’année 

                                        Fournitures utilisées à des fins d’enseignement

                                        Fournitures utilisées directement à l’école ou CPE

                                        Dépenses non remboursées par l’employeur

 

 

Types de dépenses :       Papier de construction

                                        Articles destinés aux expériences scientifiques

                                        Fournitures d’arts, le papier, la colle et la peinture

                                        Articles de papeterie, les stylos, les crayons,etc.

                                        Jeux et les casse-tête

                                        Livres pour usage en salle de classe

                                        Contenants comme les boîtes de plastique

                                        Logiciels de soutien éducatifs

 

Dépenses non admissibles :Ordinateurs, tablettes

                                        Tapis de sol

                                        Biens durables

                                        (utilisés à répétition ou de façon continue)

                                        Fournitures usagées apportées de la maison

                                        par l’enseignant

 

Exigence de l’ARC :        Attestation écrite de l’employeur